gallery/a) feuilleletters smal
gallery/réacteur

Sylvain Bériault imagined, developped and created the world's first Oxygen Reactor: TRUE... but not Marine Biological Filtration  :) 

A single man since the 70's has inspired many Aquarists worldwide including myself.

In a Very Special upcoming file we will invite you to discover all about this visionary.

Jean Jaubert

achieving more with less

 A 

Au début des années 70, Jean Jaubert dans son modeste Laboratoire à l'Université de Nice cherchait (entre autre choses) à résoudre les défaillances majeures liées aux Filtres Biologiques Sous-Gravier. Cela semble logique à notre avis car comment diable observer et étudier des spécimens vivants sans pouvoir les garder en captivité... en parfaite condition. Comme disait l'autre: le Formol c'est bien beau, mais...


Il est bien connu qu'à cette époque les grands Aquariums Publics et Privés de par le monde se heurtaient tous aux problèmes incontournables de la Méthode Berlin. C'est une constatation de notre part uniquement     :)


Pour suivre le cheminement il faut retourner au début des années 1930. Elle ne s'appelle pas la méthode Berlin pour rien...

La mer était considérée comme une ressource inépuisable et ce dans tous les pays... Les savants envisageaient de nourrir la Planète grâce à ce réservoir inépuisable de richesses.. Il suffisait selon eux d'aller à la pêche avec des flottilles; que dis-je... des armadas de navires. Seulement voilà, la mer est un vaste désert et les richesses ne se situent que sur les minces plateaux côtiers. Là ou généralement elles se reproduisent. Bref on ignorait tout des Océans partout autour du globe.

Les allemands, en toute logique d'ailleurs, ont été les premiers à comprendre que s'il fallait commencer les études en quelque part... C'était bel et bien par la base: le PHYTOPLANKTON, mais du plankton dans le formol... bref... (je tiens à vous rappeler que même en 1930 ces formidables richesses auraient nourri à peine 1% de la population planétaire). Il leur fallait donc étudier le PHYTOPLANKTON vivant. Ils ont d'abord construit d'énormes Kreissel (Carrousels à Plankton) soit des cylindres rotatifs en plexyglass, afin de maintenir ce plankton toujours en mouvement...

Ils firent alors une découverte sensationnelle: le PHYTOPLANKTON se reproduit à l'infini par clonage. Seulement voilà toutes ces recherches n'avaient d'autre but que de nourrir la Patrie... la seule d'ailleurs qui cherchait à asservir toutes les dd